Publication

Les flux rss du siteImprimer la page

Réforme de la PAC 2015-2020, impacts et perspectives d’adaptations pour les systèmes viande en Normandie

Que ce soit en production principale ou en production complémentaire du lait ou des cultures, les éleveurs allaitants ont besoin de connaître rapidement les nouvelles règles du jeu pour se projeter dans l’avenir et anticiper les évolutions au niveau de leur cheptel.

 La nouvelle réforme de la PAC 2015 – 2019, la 5e depuis 1992 avec le principe de convergence des aides, la suppression de la référence historique pour les primes vaches allaitantes et la redéfinition des conditions de mise en oeuvre des mesures du second pilier, constituent une source d’inquiétude majeure pour les éleveurs allaitants.

L’équipe des ingénieurs réseau des 5 départements normands tente de répondre à ces interrogations au travers de ce document.
L’impact des mesures PAC connues à ce jour a été évalué et les principales pistes d’adaptations explorées à partir des cas types disponibles dans la région.
Le réseau de référence viande bovine comprend une quarantaine de fermes réparties sur toute la Normandie. Elles sont représentatives des systèmes rencontrés dans la région et constituent un support précieux pour évaluer cette nouvelle modification de contexte. Les ingénieurs qui animent ce dispositif régional restent mobilisés sur ce thème pour traduire auprès des prescripteurs et des éleveurs les décisions qui seront prises dans les prochains mois.


Fabrice ESPRIT
Responsable de la Commission Elevage pour la Chambre d’agriculture de l’Eure