PRDAR 2014-2020

Les flux rss du siteImprimer la page

ENJEUX ET PRIORITES POUR LA NORMANDIE

Qu’est-ce que le PRDAR ?

Un cadre national

Le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, grâce aux fonds CASDAR (Compte d’Affectation Spéciale «Développement Agricole et Rural»), finance un Programme National de Développement Agricole et Rural (PNDAR) dont le Programme Régional (PRDAR), constitue la déclinaison en région.

3 orientations stratégiques

  • Augmenter l’autonomie et améliorer la compétitivité des agriculteurs et des exploitations françaises via des systèmes triplement performants.
  • Promouvoir la diversité des modèles agricoles et des systèmes de production.
  • Améliorer les capacités d’anticipation et de pilotage stratégique des agriculteurs et des acteurs des territoires.

 

4 thématiques prioritaires

  • Anticipation et adaptation aux dynamiques globales de changement.
  • Conception et conduite de systèmes de production diversifiés et économiquement viables dans tous les territoires.
  • Qualité et valorisation des produits.
  • Renouvellement des générations et des formes d’exercice de l’activité agricole.

Un programme régional

Un contrat d’objectifs conclu entre l’APCA et le Ministère constitue le cadre de référence à partir duquel les chambres d’agriculture de Normandie ont élaboré et conduisent les actions du PRDAR 2014-2020.

Il définit leurs engagements :

  • Une priorité donnée à l’innovation.
  • L’accompagnement de la triple performance.
  • La diffusion des connaissances.
  • Le renforcement des partenariats avec la recherche, les instituts techniques, les autres organismes de développement, les établissements de formation.

 

Le PRDAR normand 2014-2020

Un programme décliné en 10 actions


Ces actions, issues d’une concertation régionale, répondent à la fois à des priorités régionales ainsi qu’aux priorités définies par le MAAF.

Des acteurs

Porté par les Chambres d’agriculture de Normandie, le PRDAR est mis en oeuvre avec l’ensemble des partenaires régionaux du développement agricole.

Un pilotage

Stratégique via la COREAMR (Commission Régionale de l’Économie Agricole et du Monde Rural),
Professionnel via le COREDEF (Comité d’Orientation Recherche Développement Formation),
Opérationnel via la CIP (Cellule Ingénierie de Projets) de la Chambre régionale d’agriculture de Normandie.

Un cofinancement

Par les Chambres d’agriculture elles-mêmes (plus de 25 % d’autofinancement), les Collectivités territoriales (la Région et les Départements), et des financeurs sur des projets spécifiques (Union Européenne, Agences de l’Eau, ADEME...).

Le PRDAR et le PPR en chiffres

Un programme qui représente près de 4 800 000 € de dépenses, financé à hauteur de 2 250 280 € par le CASDAR.

Plus de 120 agents impliqués, soit 50 ETP mobilisés au sein du réseau des Chambres d’agriculture de Normandie.

Avec le soutien financier de

FIL D'ACTUALITE

Il a été question du défi de la valeur ajoutée en agriculture, des faits majeurs et indicateurs principaux de 2016. Retrouvez également la...

Modification du seuil d’inscription au répertoire SIRENE

Publications

Agenda

Du 15 septembre au 24 septembre 2017

Caen

Du 20 septembre au 21 septembre 2017

Valence