Observatoire bovin normand

Les flux rss du siteImprimer la page

L'observatoire bovin est une note trimestrielle sur l'évolution du cheptel bovin, pour la région Normandie et chacun de ses départements.

Observatoire bovin normand au 2e trimestre 2016

Malgré les conjonctures défavorables le cheptel bovin de Normandie reste stable et la baisse structurelle du nombre d’élevages ne s’accentue pas.

Nouvel indicateur suite à la crise laitière : le nombre de détenteurs de vaches laitières. Ce nombre de détenteurs baisse de façon linéaire depuis 2013 (-3 à -4 % /an) et sur le début 2016, la tendance baissière est plutôt ralentie par rapport à 2014 2015.

Effectifs

La Normandie compte 2 216 000 bovins au 30/06/16. Un cheptel stable par rapport à 2015. Mais au-delà de la stabilité globale les évolutions contrastées des effectifs mâles et femelles se poursuivent : -2,8% en mâles et + 0,8 % en femelles.
Les effectifs de vaches laitières sont stables et les effectifs de vaches allaitantes continuent d’augmenter (+ 2% sur 1 an).
Ces évolutions ne sont pas uniformes sur le territoire normand, le cheptel croit sur les départements de l’Ouest de la région (Manche et Orne) mais décroit plus nettement à l’Est (Seine Maritime, Eure).

Engraissement

Le commerce de broutards poursuit sa bonne activité au 2e trimestre avec des hausses de 25 % des achats et de 40 % des ventes sur 6 mois par rapport à 2015.
La tendance s’inverse fortement par contre pour la production de taurillons au second trimestre (4,4%).
Les sorties de vaches de réforme sont toujours en hausse (+5% en allaitantes et +2 % en laitières sur 3 mois).