Panorama de l’agriculture et de l’agroalimentaire

Les flux rss du siteImprimer la page
Daniel GENISSEL

Parallèlement à la crise de l’élevage qui dure maintenant depuis plus de deux ans, l’année 2016 a été marquée par une baisse des rendements sans précédent dans le secteur des cultures. L’agriculture normande est sévèrement impactée : la moisson catastrophique (les faibles rendements sont liés aux mauvaises conditions climatiques) a été d’autant plus frappante qu’inattendue, alors que la production mondiale de céréales a enregistré des records en 2016.

Le début de l’année 2017 laisse entrevoir de meilleures perspectives pour la filière laitière car certains produits comme le beurre ont fait remonter les cours. Mais cela ne se traduit pas nécessairement sur le prix du lait payé au producteur, dont le niveau de revenu reste insuffisant pour vivre et renflouer des trésoreries mises à mal par la crise.
En outre, des retards de paiement sur des aides PAC et les incertitudes quant aux disponibilités des aides du 2e pilier viennent aggraver les situations fragilisées. Les divers dispositifs mis en place (fonds d’allégement des charges, exonérations fiscales, avances de trésorerie…) apportent une bouffée d’air, mais ne résolvent pas la dérégulation des marchés. De nouveaux dispositifs seront à construire pour la PAC d’après 2020 qui est actuellement en préparation.

Les difficultés financières que rencontrent les exploitations agricoles de la région se font également ressentir sur les installations en agriculture. Même si les installations repartent à la hausse en Normandie, la région reste encore sous le seuil des 300 installations aidées en 2016. La conjoncture agricole actuelle n’offre pas les garanties nécessaires à la viabilité des projets d’installation.

Cette nouvelle édition du Panorama de l’agriculture et de l’agroalimentaire en Normandie permet de faire un état des lieux des différentes filières agricoles de la région. L’agriculture normande possède de nombreux atouts : un territoire et un climat propices à la production agricole ; des actifs dynamiques, formés et volontaires ; une implantation en région des grands acteurs des filières agroalimentaires ; une demande croissante en produits de proximité, et aussi des carnets de commande potentiellement remplis pour les prochaines décennies, avec une population mondiale de plus en plus nombreuse à nourrir !

Avec le soutien financier de

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Sophie CHAUVIN

Chargée de mission

Tél : +33 (0) 2 31 47 22 64

ACTUALITES

Le « Bilan d’automne » de l’économie agricole normande sera présenté lors des rencontres "Economie et Marchés agricoles". Découvrez les grandes...

Économiques et géostratégiques, les enjeux liés à l’export de produits agricoles normands sont forts. Dotée de trois ports dont le premier port...

Depuis la publication du plan Ecophyto II, le Certiphyto a évolué. Les formations pour l’obtenir sont moins nombreuses aujourd’hui, mais il est...